La lettre d'information : S'inscrire / Se désinscrire    |   Mon compte

Films en Bretagne
Facebook Films en BretagneTwitter Films en Bretagne
Accompagner les jeunes auteurs

 


Il y a plus de dix ans, Côte Ouest lançait le concours Estran, première initiative visant à accompagner de jeunes auteurs dans leur éclosion artistique et leur apprentissage professionnel. Dans un milieu où le compagnonnage était le principal moteur de transmission des savoirs faire, mais où cette pratique déclinait au fil des gains de productivité, il était temps que les professionnels réagissent.
C’est ainsi que ces trois dernières années, le Groupe Ouest, Travelling et Films en Bretagne ont mis en place de nouveau dispositifs : des résidences d’écriture pour des auteurs dits «émergeant» (1er, 2e, 3e long métrage), un second concours de scénario de court métrage et un système de tutorat pour les jeunes auteurs de documentaire.
Films en Bretagne attire l’attention des observateurs du paysage audiovisuel breton sur ces initiatives qui sont le signe de la vitalité d’un secteur en pleine mutation.
 


 

LES TUTORATS « JEUNES AUTEURS »
Fin 2010, Films en Bretagne a lancé, avec le soutien de la Région Bretagne, un nouveau dispositif de compagnonnage entre professionnels.
De jeunes auteurs bénéficiaires de l’aide à l’écriture « documentaire » du FACCA (ou demandeurs ajournés par le comité de lecture) sont mis en relation avec des auteurs confirmés et un producteur, pour les aider à avancer dans leur projet.
L’Arbre pratiquait depuis des années le principe d’« échanges de regards », sessions lors desquelles des auteurs échangent leurs points de vue sur la rédaction de leurs projets respectifs. Désormais, il s’agit d’offrir un tutorat à des auteurs qui souhaiterait l’appui d’un réalisateur, ou bien celui d’un producteur. Films en Bretagne recense les tuteurs et les met en relation avec les auteurs qui en font la demande. Les tuteurs sont indemnisés et les frais liés au tutorat sont pris en charge.
La relation pédagogique est relativement libre, elle consiste, pour le tuteur, à prendre connaissance du projet et à échanger avec son auteur sur les pistes de développement. Avec un minimum de deux séances de travail en présence, l’idée est d’engager une relation qui soit profitable à l’auteur, par tous les moyens de communication disponibles.
En décembre 2010, trois binômes ont été composés, et leur coopération est engagée. Lorsque les projets auront été reformulés, ces auteurs rencontreront une productrice (qui travaille hors-Bretagne) qui leur exposera sa vision de la relation réalisateur-producteur dans le cadre du développement, et les gratifiera chacun d’un entretien individuel à propos de leur projet.
Films en Bretagne pourra aider environ huit auteurs chaque année.

 

Télécharger le dossier de presse dans En savoir +

     
 
 

En savoir +

Fichier(s) joint(s)